Les hormones pendant la grossesse

Œstrogènes, progestérone, HCG, ocytocineprolactine… Pendant la grossesse, le corps de la femme produit de nombreuses hormones. À quoi servent-elles et quel est leur impact ? 

 

Grossesse : un pic d’hormones essentielles

Que nous soyons enceintes ou pas, notre organisme produit constamment des hormones pour réguler son fonctionnement. Pendant la grossesse, il augmente la production de certaines hormones spécifiques qu’il sécrétait déjà durant le cycle, comme la progestérone ou les œstrogènes. Ce sont ces modifications hormonales qui vont permettre la gestation, le développement du fœtus, la préparation du corps à l’accouchement, le déclenchement du travail et l’allaitement…, mais aussi la protection contre certains risques comme un renforcement de la coagulation pour se protéger des hémorragies. Il s’agit d’un fabuleux système qui permet à la grossesse de se produire.

Maux de la grossesse : la faute aux hormones ?

En remplissant ces fonctions essentielles, les hormones peuvent toutefois favoriser certains maux, tels que les nausées, la fatigue…, voire parfois des pathologies. La grossesse induit par exemple une légère résistance à l’insuline pour que le sucre reste plus longtemps dans le sang et puisse être utilisé plus facilement par le bébé. Mais chez certaines femmes, ce système peut provoquer un diabète de grossesse.

Quelles sont ces hormones ?

Capture d’écran 2020-03-22 à 21.12.43.pn
Capture d’écran 2020-03-22 à 21.14.52.pn