Epilation Définitive 

par Laser

N’ayez pas peur de l’épilation laser !

C’est une méthode bien maîtrisée par des praticiens experts.

En effet, aujourd'hui, aucune règle précise n’encadre la pratique des lasers, nous assistons même à la multiplication de «centre lasers» médicaux ou non !

Malheureusement cette utilisation par des praticiens (souvent non diplômés de médecine)  non formés à l'utilisation des machines laser, a entraîné des accidents spectaculaires, parfois irréversibles.

C’est pourquoi, avant tout traitement par laser, et bénéficier d'une épilation en toute séreinité, vous devez vous assurer que ce médecin a bien la formation médicale et scientifique pour vous prendre en charge.

L'épilation permanente au  laser pour qui ?

Tout le monde peut bénéficier de l’épilation permanente laser

Les hommes et les femmes.

Méthode de plus en plus courante de nos jours non douloureuse ne nécessitant pas d’anesthésie, l’épilation laser s’adresse aussi bien aux hommes qu’aux femmes.

L’épilation chez les hommes est totalement efficace et fiable.

La mode actuelle est aux peaux glabres et la pilosité peut être aussi mal vécue par les hommes que par les femmes.

Quelles que soient les raisons (esthétiques ou pratiques) l’épilation masculine concerne toutes les zones du corps : aussi bien le corps que le visage.

Tout type de peau, quelle que soit sa couleur (y compris les peaux noires) ou sa fragilité (sportifs ou non).

Les patients avec le problème de poils incarnés.

En revanche,  l’épilation permanente laser est déconseillée:

Chez les patients trop jeunes, au niveau d’un duvet fin des joues sur peaux mates et non de poils.

Chez des patients avec des désordres hormonaux non traités.

Combien de séances ?

Le poil est régi par le cycle pilaire qui comporte 3 phases : une phase de croissance anagène puis une courte phase de régression catagène pour finir par une phase de repos et enfin la chute du poil télogène.

Le laser lors de l’épilation ne fonctionne que sur les poils en phase de croissance (phase anagène). Il faut donc attendre que tous les poils passent par cette phase pour les détruire complètement.

Il faut savoir que le nombre de séances variera en fonction de divers paramètres :

La couleur de la peau, le type de poil (plus ou moins épais ou foncé), le sexe (plus de séances chez les hommes), selon les zones (il faut plus de séances pour le visage que pour le corps.

Par contre il faut prévoir des séances d’entretien pour épiler quelques poils résiduels à raison de 1, parfois 2 chaque année, mais à chaque séance on gagne une disparition supplémentaire de poils : c’est pourquoi on parle d’épilation longue durée.

Pour quel budget ?

Bien entendu le coût est variable selon la zone traitée.

Certains sont inquiets devant l’aspect financier d’un traitement laser mais en y réfléchissant bien, le coût des épilations à la cire chez une femme tout au long de sa vie est nettement bien supérieur.:

En 30 ans, à raison d’une épilation toutes les 3 semaines (le minimum pour être impeccable) une femme va débourser au minimum 13.000 euros.

L’épilation laser est donc un investissement sur l’avenir.

Conseils à suivre avant et après une séance d’épilation permanente laser

Avant tout arrêter toute épilation à la cire ou à la pince et toute décoloration au moins 5 semaines avant la séance.

Ne pas appliquer d’autobronzant dans les 10 jours précédant le rendez-vous.

La veille de la séance, raser les poils afin que la séance ait son maximum d’efficacité : si les poils sont trop longs il y aura une déperdition d’énergie car la lumière laser sera détournée au profit de la partie externe du poil et donc moins concentrée au niveau du bulbe que l’on veut détruire.

Le bronzage n’est plus une contre-indication absolue à condition de pratiquer la séance avec un laser de dernière génération.

Par contre il faudra éviter toute exposition solaire au minimum pendant les 15 jours qui suivent la séance.

Mettre une crème apaisante pendant quelques jours après la séance.